EP Basandere

Basandere, personnage mythologique du Pays Basque, est une femme sauvage et poilue, qui vit dans les grottes et les cavernes, lieux qui, dans la symbolique basque, relient le monde intérieur au monde extérieur.

C’est dans cette métaphore que s’inscrit ce premier disque de Lolita Delmonteil. Partir du « je » pour parler du « nous », aller du dedans vers le dehors, partir de l’intime pour aller vers le politique.

En passant par des sujets tels que l’avortement, la violence administrative, l’amour, la prostate, avec un prisme résolument féministe, ce disque se joue de nos émotions, nous baladant de l’humour au drame;  se plaisant à nous surprendre lors d’inattendus détours.

Crédit photo: Angélique Le Touze

On retrouve dans la musique de Lolita Delmonteil une belle attention à l’harmonie, au « groove », à la cadence, mais également à la ligne mélodique ; et ce grâce à sa longue expérience de musicienne instrumentiste. Anciennement musicienne de bal traditionnel Occitan, elle s’est aussi intéressée à la musique populaire de la péninsule ibérique, et du Nord-est du Brésil. On retrouve dans ses compositions l’influence de ces musiques qui l’ont traversée.

Grande amoureuse des mots, de ceux qui tendent au juste, qui font naître des images, véritable addicte aux histoires, Lolita Delmonteil s’inscrit dans la lignée des chansonniers, de cet immense genre que l’on appelle la « Chanson Française ». Entre cris et coups de gueule, raillerie joyeuse, conte freak, et chant de néo pleureuse, voix et mots se trouvent, s’allient pour sublimer, le chant de la Basandere.